Bienvenue sur le site du club informatique Uranus

Réservé

aux adhérents

Le Club

Les cours

------

aides

tutoriels

programmes

adresses utiles

Couverture du livret

------------------------------------------

CouvertureLivret




sites créés et hébergés

-----------------------

La chasse Cazouls              Le Foyer Rural de Cazouls                  L'association des artistes Cazoulins

-------------------------------------------------------------------

Livret de présentation de la vidéo de Cazouls

Proposition Raymonde et Odile (légèrement revisité...)

Ce texte peut encore être modifié. Si vous avez des suggestions, placez les en fin de texte après "modifications ?"

----------------------


La vidéo qui vous est présentée retrace l’évolution de notre village, ( devenu au fil du temps, une petite ville de plus de 5000 habitants ), de la période Romaine ( 118 avant J,C, ) aux années 2000.

L’origine de son nom serait CASULAÉ ( petite maison ) souvenir de l’époque Gallo-Romaine où Cazouls appartenait à la province Narbonnaise. Situé entre plaine et garrigues, notre village a connu diverses formes de cultures et de vie pastorale, repérées grâce aux vestiges de foyers primitifs.

Après les grandes invasions,  sous le règne des rois WISIGOTHS du IVème au VIIème siécle, la région a pris le nom de « SEPTIMANIE », et de petites agglomérations se sont construites sur les hauteurs du territoire et aux croisées des voies de communication.

Ces villages étaient bâtis en bois et n’ont  pas laissé de trace. Toutefois, petit à petit, avec la christianisation et l’émergence de familles puissantes, la population s’agrandit sous la protection de seigneurs, autour de châteaux et d’églises construits en pierres. 

Après cette courte évocation du passé de notre village, vous allez décrouvrir  l'historique du Cazouls de jadis.

La visite commence sur la place du village par la description d’une carte postale ancienne qui explique la disposition des anciens bâtiments.

Ceux-ci pour la plupart ont été démolis à la veille de la guerre de 1914. Suite aux travaux de 1917 un grand espace a été créé formant la place des 140 d’aujourd’hui.

Vous pourrez voir la fontaine et imaginer la poste et  la Maison de retraite. Entre 2016/2020, ces bâtiments ont été démolis et rebâtis à un autre emplacement.

Laissez vous guider par le commentaire du film.

Les anciens Suzerains de Cazouls ( dits Vicomte de Narbonne ) perdirent leurs prérogatives après la croisade des Albigeois et durent faire Hommage à Simon de Montfort, dont le fils transféra les pouvoirs à l’Église, En conséquence pendant 550ans, ce sont les Evêques de Béziers, qui successivement furent les Consuls de Cazouls.

L’Église : La première date qui apparaît, est : 993, mais d'après des recherches, elle semblerait plus ancienne. C'est vers cette date que l’on peut approximativement dater les sculptures et frises encore visibles sur ?le faît ?  du portail. L’église porte le nom de Saint-Saturnin (le Saint-Sernin des Toulousains). Sur la droite serait représenté son ?martyre ?. Du même côté vous pourrez admirer des motifs de style corinthiens mais aussi d’inspiration romane. Cet ensemble est inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques, avec servitude de protection s’étendant aux alentours. Le clocher actuel date de 1857, année de sa reconstruction.

 De 1560-1590  Cazouls a beaucoup souffert, ainsi que les paroisses avoisinantes, des guerres de religion ; surtout vers 1572. Cette date a été découverte, en 1983, lors d’un nettoyage, ainsi que trois noms représentant  les consuls de Cazouls.

Toute la vie du village se déroulait autour et à l'intérieur de l'Eglise et même, un fait macabre est cité ( voir et écouter la narration dans le film )

L'intérieur de l'Eglise, présente trois éléments remarquables :

 - le Maître-Autel, créé par la Maison ERCUIS de Lyon, qui sera présenté en 1878 à l’exposition universelle de Paris,

- l’Orgue , créé par Théodore PUGET de Toulouse, qui date de 1876 et sera restauré en 1992,

 - La  Plaque en hommage aux Cazoulins morts pour la France.

La visite continue par une promenade dans les rues de notre village, en commençant par la rue de la République, qui fut jusqu’aux années 1960, la rue la plus commerçante et qui abrite un vieux bâtiment qui était l’ancienne maison commune (mairie) jusqu’à la révolution. Cazouls a un riche passé municipal, avec des débuts très difficiles (voir et écouter le film ) . Surmontant cet édifice, la tour de l’horloge , construite en 1726, représentait le pouvoir civil. Elle est surmontée d’une ancienne cloche datée de 1629 inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Vous arriverez sur une place, dite par les Cazoulins "  place vieille "  qui paraît exiguë, mais qui fut pendant longtemps le cœur du village. Sur la gauche en prolongement de la tour, vous découvrirez la rue Vergniaud en écoutant le narrateur : des passages,  des portes, des fenêtres anciennes, laissant encore apercevoir les décorations des siècles passés...

Cazouls a toujours connu une population dense. En 1209 lors du saccage de Béziers et de ses environs par les croisés Albigeois, la population a fui et s’est réfugiée à Cazouls ( en principe des artisans et surtout des potiers ). Le village s’agrandissant fut nommé «  La ville neuve «  et fut entouré d’une nouvelle enceinte. A cette période, Cazouls comptait environ 2000 habitants, ce qui est important au XIIIème siècle. La population variait fréquemment en raison des guerres et des épidémies qui ravageaient jusqu’au quart  de la population,

Le plus célèbre enfant du village est, sans conteste, Amédée BORREL (1867-1936) . Docteur en médecine, il fit ses études à Montpellier, et fut un des collaborateurs de Louis PASTEUR, le secondant dans ses recherches. C'est en  1919 qu'il créa l’Institut Pasteur de Strasbourg. IL a toujours été très attaché à  Cazouls son village natal.

A la fin du circuit de nos vieilles rues, vous arriverez à la salle du Patrimoine, rue Boissy d’Anglas, qui s’ouvre au rez de chaussée de l’ancien donjon du château, présentant une magnifique salle voûtée datant du XIIIème siècle. Cette salle possède une importante collection de vestiges paléontologiques, des ères préhistorique et moderne. Elle abrite souvent des expositions temporaires, des conférences, etc...

Les anciennes portes représentées sur le film ont été reconstituées et  rajoutées afin de vous rendre compte de l'emplacement des remparts et des anciennes entrées et sorties du village.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, nous vous remercions de l’intérêt porté à Cazouls, et nous vous engageons à aller visiter les anciens lieux et monuments des alentours, se rapportant à l’histoire de notre village :  Abbaye de Foncaude, ruines de la chapelle Ste Foy,  Chapelle St Vincent, château de Savignac.,,,



Aujourd’hui l’accroissement de la population, passée à 5000 habitants et le modernisme entraînent des modifications importantes dans sa structure.

Sur l’emplacement du château autrefois devenu maison de retraite ST Jean et du bureau de poste, subsistent encore des travaux.

Que sont devenus ces bâtiments dégradés et démantelés ?

En 2008 une nouvelle maison de retraite est construite près de la nouvelle école maternelle et devient l’ Ehpad Simone de Beauvoir.

La construction de La Poste se termine en 2019 à l’emplacement d’un ancien cinéma et d’une maison particulière, avec adjonction d’un parking.

En face, la nouvelle maison médicale dotée d’un ascenseur donne accès aux cabinets de médecin, infirmières, ostéopathe, pédicure et possibilité d’un dentiste .

La démolition de maisons vétustes favorise l’aménagement de parkings en différents points du centre autorisant un parcage régi par horodateur, ce qui permet une fluidité appréciable de stationnement.

Toutes ces réalisations facilitent au quotidien le confort et le mode de vie des Cazoulins.



cazouls Demolitiond cazouls Demolition3 LaPoste EssaiEhpad2
Démolition de La Poste Démolition de la maison de retraite La Poste Ehpad Simone de Beauvoir






Dernière modification le 10/12/2020

Identifiez-vous pour accéder à la partie privée du site ou le modifier.

Déconnexion.

 

Dernière mise à jour le 21/01/2021

Site motorisé par ZitePLUS 0.9.4